L’Art des finances… (by the Zifnab !)

3 mois et demi après mon arrivée, l’heure était bien venue de faire mes comptes. Certes, ayant été comme beaucoup un petit étudiant (rappelez-vous… les pâtes du soir !), je sais me montrer économe. Mais il faut bien l’avouer, je suis bien plus porté sur… mon côté dépensier !

Et le fait de débarquer dans une nouvelle contrée engage nécessairement certaines… euh… disons… dépenses !

Money, Money !

Jusqu’à présent, ma seule technique était de me fixer un budget par mois sachant pertinemment que le 1er mois serait forcément un désastre financier… Grâce à cette petite méthode (somme toute bien banale), je garde un oeil constant sur les montants que je peux engloutir dans mes petites aventures… !

C’est pourquoi, suite à quelques craintes, j’ai décidé de faire une vraie étude de mon état financier depuis mon arrivée ici. Brrr… Rien que d’y penser, j’en ai encore quelques frissons… Mon côté farfelu m’incite à dépenser, et mon côté gestionnaire m’oblige à rester cohérent… Tout un art… (de la schizophrénie comme diraient d’autres !).

Bref, j’en viens donc à cette étude que je viens tout juste de finaliser. Et surprise ! Moi qui pensait avoir ruiné mon compte (ou enfin du moins, avoir largement dépassé mes prévisions), je me rends compte qu’en fait… c’est très équilibré ! Ce que j’avais préparé avant mon départ s’est révélé être très correcte !

Bon… Ok, il y a bien une petite différence d’une centaine d’euro, mais somme toute très modique. Je m’épate moi-même ! Mais bon… Il faut avouer que je me suis fait quelque plaisirs (détente-loisir-tourisme pendant plus d’un mois…). Maintenant que j’ai un nouveau job, mes finances vont retrouver le sourire !

Sauf si… je me laisse emporter dans mes folies passagères… D’ailleurs, en y pensant, j’aimerais bien m’acheter un nouveau Réflex et un nouvel ordinateur, et même que je pense toujours à mon mini-voilier ou à ma mini-montgolfière ! Bon… Parfois je craque, mais pour les gros achats, ma conscience gagne encore… !

Voilà ! C’était un article bien peu utile, voir même en fait, totalement inutile, mais – au final – j’étais juste très content de voir que j’avais réussi à respecter mon budget de départ ! (Je m’épate de temps en temps ^_____^)

PS : Reste que je ne suis pas non plus à l’erreur d’une énoooooorme erreur de calcul sur mon bilan financier ^_________^ (m’enfin, j’en doute).